Mal au ventre

PLANTES MÉDICINALES EN CAS DE MAL AU VENTRE

 

LE MILLEFEUILLE (Achillea millefolium L.)

26 duizendblad (buikpijn)

Le millefeuille est une plante magnifique de nos régions rurales qui est très reconnaissable par ses fleurs blanchâtres (voir rosâtres) avec le coeur jaunâtre. Il contient des principes actifs médicinaux qui sont antispasmodiques et analgésiques.
Le millefeuille est d’abord un des remèdes les plus puissants contre le mal de ventre et les maux gynécologiques de toute la phytothérapie (médecine végétale)!
L’analgésie ne se situe non seulement dans l’intestin, mais aussi dans l’estomac: douleur stomacale, hyperacidité gastrique et renvois sont autant d’indications pour le millefeuille. Le millefeuille est séculaire et est un remède prouvé contre les douleurs menstruelles.
C’est n’est pas pour rien que les anciens herbiers mentionnent le millefeuille comme l’herbe par excellence de la femme!

 

 

LA CORIANDRE (Coriandrum sativum L.)  

 27 koriander (buikpijn)
La coriandre est une épice Indienne qui est utilisé dans les curries, parce que c’est un des composants du mélange d’épice appelé Curry.

Les graines de cette plante sont riches en huiles essentielles, qui sont constituées surtout du linalol.

La coriandre est en premier lieu actif contre les crampes digestives.
Elle est utilisé en cas de digestion difficile (dyspepsie), crampes gastro-intestinaux, flatulences et manque d’appétit.
La coriandre aide aussi en cas des ulcères de l’estomac et l’acide gastrique.

 

 

LA CARDAMOME (Elattariacardamomum.)

28 kardemom (buikpijn)

Elettaria cardamomum ou la cardamome est une plante ressemblante aux fougères, qui peut grandir jusqu’ à 4 mètres. Elle a de très belles fleures avec un point violet et de très longues feuilles. La Cardamome est une plante de la famille du gingembre et est cultivée surtout en Asie tropicale.

Dès le monde antique, les graines mûres et séchées de cette plante exotique sont très appréciées dans beaucoup de pays comme épice et remède médical. Les Romains, qui aimaient bien et beaucoup manger, utilisaient la cardamome pour calmer l’estomac. Les Arabes de leur coté utilisaient la cardamome en cas de problèmes de digestion. En phytothérapie la Cardamome est utilisée pour améliorer la digestion. Elle a l’avantage d’avoir une action spasmolytique sur l’estomac et les intestins et ainsi d’être calmante. Des études cliniques récentes ont montré une action anti-inflammatoire et désinfectante assez forte, e.a. contre le Hélicobacter pylori, une bactérie souvent responsable d’ulcères gastriques. Les extraits de cardamome augmentent la production d’acide gastrique et sont utilisés en cas de manque d’appétit et de digestion difficile. La cardamome fait partie des plantes les plus sûres de digestion et est ainsi spécialement adaptées aux enfants.

 

 

LE BASILIC (Ocimum basilicum L.)

29 basilicum (buikpijn)

Tout le monde connaît le basilic en cuisine italienne, comme la délicatesse ‘pesto’ ou avec de la mozarelle et des tomates.
Dans l’huile essentielle des feuilles odorantes de basilic on trouve la combinaison de l’action du linalol (linalol est une des substances les plus importantes de la plante) avec celle des autres substances aromatiques, résultant en une action stimulante de la digestion au niveau de l’estomac, des intestins et du foie.
Le linalol représente les propriétés suivantes: activité contre les bactéries, virus et moisissures, ainsi que l’activité anti-inflammatoire, hépatoprotectrice et antalgique des coliques.
Traditionnellement le basilic est utilisé comme remède de l’estomac et des intestins: c’est un traitement de soutien en cas de mal de ventre, de ballonnement, de flatulences et comme stimulant de l’appétit et de la digestion.
Le basilic, qu’on appelle aussi l’herbe royale, est en outre un fort anti-allergique qui est nécessaire en cas d’allergies, d’intolérances et d’intoxications alimentaires.

 

LA VRAIE CAMOMILLE (Matricaria chamomilla)

30 echt kamille (buikpijn)

Matricaria chamomilla ou la vraie Camomille pousse partout en Europe. On retrouve la plante en pleine campagne, dans les champs de blé, aux bords des routes, sur des collines ensoleillées et sur des champs empierrés. On cultive beaucoup de vraie camomille en Hongrie et Europe de l’est.

Le nom de la camomille vient d’un mot grecque, qui veut dire « pomme tombée sur la terre » référant à l’odeur mielleuse et odoriférante d’une pomme que possèdent les fleurs de camomille. La vraie camomille est une des plus anciennes plantes médicinales. Même avant le temps du Christ elle était bien connue. Les Egyptiens anciens l’utilisaient déjà. La fleur est médicinale, curative, réchauffante, calmante et n’excite jamais.

La camomille est recommandée aux enfants qui ont mal, sont anxieux ou trop sensibles. C’est la raison pour laquelle la camomille est utilisée contre le mal au ventre. Il y a deux composants bien connus : le chamazulène et l’ α-bisabolol qui d’une part ont une forte action anti-inflammatoire et antiseptique et d’autre part une action protectrice et spasmolytique sur l’estomac. Les indications les plus importantes de la camomille sont les plaintes gastro-intestinales. Comme les crampes, les flatulations, la gastrite, le manque d’appétit et la dyspepsie.


Vous avez des remarques, des questions ou des suggestions? Envoyez un mail à info@herborist.eu.

 

 

 

Geef een reactie

Het e-mailadres wordt niet gepubliceerd. Verplichte velden zijn gemarkeerd met *